Accueil > Espaces membres > La journée des adhérents

La journée des adhérents

Elle a eu lieu le samedi 28 septembre 2013



La journée annuelle de l’association s’est tenue cette année à Bourg-des-Comptes, chez Irène Sipos, une des membres du Conseil d’Administration, que nous remercions vivement pour son accueil. Malgré le temps pour une fois un peu maussade, le repas a pu être pris dans son beau jardin, ce qui est déjà pas si mal.


 


Présentation de la journée


Tour de table présentation de chacun.


Pour rappel, dans les limites édictées par la CNIL, il faut l’autorisation des participants pour diffuser leurs coordonnées. Les échanges de mails peuvent donc se faire, mais de personne à personne. Ce qui au cours d’une journée comme celle-ci n’est pas trop difficile.


 


Plateforme de répit


La plateforme de répit s’intègre dans le plan Alzheimer 2008-2012. L’objectif est d’accompagner les personnes concernées par les pathologies de la mémoire et leurs proches en mettant en place des accompagnements qui permettent de nourrir le lien social, prévenir le risque d’isolement et de solitude. Il s’inscrit dans une approche non médicamenteuse et non évaluative. La plateforme de répit construit les passerelles avec les accueils de jour, les services d’aide et de soins à domicile. Elle propose des actions variées, ciblées et complémentaires : soutien à domicile, accompagnement vers un accueil de jour, séjours de vacances/répit, atelier d’art-thérapie, Bistrot Mémoire, intervention d’une psychologue à domicile, groupe de paroles pour les personnes malades, etc. Elle travaille en coordination avec l’ensemble des acteurs du secteur : CLIC, réseau des équipes médicosociales du Conseil Général, Consultations mémoire de l’Hôtel-Dieu et du CRG, ESA notamment. Les plateformes sont financées par l’ARS. Si l’association Psychologie & Vieillissement ne porte pas cette réalisation (portée essentiellement par le Bistrot Mémoire et la Maison Saint-Cyr), elle est convaincue de son utilité et offre toute son aide à sa réalisation.


 


Centre de Prévention « Bien vieillir en Bretagne »


Il s’agit du 12e Centre à s’ouvrir en France. L’AGIRC-ARCCO a demandé à L’AG2R la Mondiale de créer celui de Rennes. Isabelle Donnio, portée par l’association et aidée par certains de ses membres, a été mandatée par l’AG2R pour favoriser sa mise en place, avec une certaine liberté pour envisager des modes d’intervention un peu alternatifs, un peu innovants, même si cela reste contraint par un cahier des charges assez précis. L’inauguration du Centre a eu lieu le 27 septembre. Pour plus d’informations : http://www.bienvieillirbretagne.org/


 


Présentation des groupes de travail de l’association


Il est procédé à un récapitulatif des groupes au travail, de ceux qui se sont arrêtés et de ceux qui ont évolué. Du fait de l’absence de certains animateurs, certains groupes n’ont pu être véritablement évoqués.


 


Groupes d’analyse de la pratique de Rennes


Un groupe d’analyse des pratiques est animé par Pierre-Yves Malo. Il se déroule chaque 1er mardi du mois à 18h30 au local de Psychologie & Vieillissement. Il n’est pas fermé, mais vu l’affluence, un second groupe pourrait voir le jour si le nombre de participants devenait trop important. Ce groupe est constitué de psychologues actuellement en pratique, il n’accueille pas d’étudiants. Il travaille sur des cas cliniques ou sur des situations qui mettent en souffrance des psychologues dans l’exercice de leur fonction. Cette réflexion leur apporte des éléments de compréhension de leur pratique.


 


L’autre groupe est animé par Dominique Le Doujet, le 1er lundi de chaque mois, de 10 à 12h au local de l’association. Ce groupe partage autour de situations cliniques ou institutionnelles rencontrées sur le terrain, en lien avec une analyse sociale et historique. Ce groupe accueille aussi des non psychologues, des psychologues en formation. Il est ouvert à toute personne souhaitant le rejoindre.


 


Groupe « Maltraitance » Actuellement, il s’agit pour le groupe d’analyser des situations d’exercice professionnel présentant une souffrance générée par les effets de l’organisation du travail. Les 3e lundis de chaque mois, de 9h45 à 11h30, au local.


 


Groupe de travail sur le vieillissement de la personne handicapée mentale : « Je vieillis, et ma folie ? » Ce groupe est constitué de 5 psychologues et d’un Coordinateur de développement social. Le travail du groupe porte sur le devenir des personnes handicapées mentales vieillissantes et particulièrement les psychotiques vieillissants. Un séminaire issu du travail de ce groupe est prévu le 17 juin 2014 à Nantes, avec la présence d’Olivier Douville qui abordera la question du vieillissement des personnes mélancoliques. Ce groupe se réunit une fois par mois et est fermé.


 


Groupe de travail : PASA (Présentation des objectifs de ce dispositif) Les critères d’admission, tels que d’ailleurs on peut les retrouver dans le cahier des charges, sont des troubles modérés du comportement, des troubles cognitifs, et avoir une certaine possibilité de déplacement. Un échange a lieu autour de ces critères. Un objectif de ce type d’accueil pourrait être : « Un lieu où l’on se pose et où l’on se repose si on s’y sent bien ». On pourra trouver un texte de présentation sur nos questionnements qui peuvent être posées sur le psychologue au PASA dans les prochains actes de l’association, suite au séminaire de juin dernier sur « Le psychologue dans les dispositifs Alzheimer ». Un groupe de travail s’est aussi mis en place sur ce thème, Caroline Jeuland en est l’animatrice, qui reste ouvert à ceux qui souhaitent travailler cette thématique. Présentation des antennes


 


• Antenne du centre Bretagne - Jean-Charles Mandart Difficultés du groupe lié à l’isolement géographique, de la distance avec les universités, etc., et du fréquent turn-over dans les postes de psychologue, avec donc une difficulté à avoir un groupe qui perdure dans le temps. Pour autant, il est loin d’être inactif avec des actions de prévention du suicide de la personne âgée (programme national de formation de formateurs avec une spécialisation sur la prévention du suicide de la personne âgée, il est noter en effet que deux groupes sont particulièrement à risque en Centre-Bretagne : les personnes âgées et les personnes travaillant dans l’agro-alimentaire ou les agriculteurs), des interventions dans le cadre de l’université du temps libre, des interventions à la demande de la CPAM et à destination des jeunes retraités. Enfin, un projet de groupe de travail, puis de séminaire sur le thème du traumatisme et de la résilience chez la personne âgée. Des chiffres : en Bretagne, environ 900 suicides par an dont 250 personnes âgées, 600 adultes et 50 jeunes de moins de 25 ans. Jean Charles explique que les personnes qui se suicident sont souvent celles qui ont peur de mourir, dans une forme de déni. Il pose aussi la question, à l’approche du texte sur le projet de loi sur le suicide assisté, de comment on va pouvoir articuler les notions de prévention du suicide et de décès assisté. Enfin, il rappelle qu’il existe une journée nationale sur le suicide en février de chaque année.


 


Antenne Baie et Rance - Martine Dervilly-Coueraud Cette antenne tourne autour d’un groupe pluridisciplinaire qui est ouvert et se réunit une fois par mois. Actuellement, le groupe travaille sur la question du corps et autres idées : le corps et ses odeurs, le corps dégradé par la mort, la toilette et le corps abimé, le corps vu autrement, les activités physiques du corps vieillissant, les cosmétiques, le déni autour de la fin de vie. Le rapport au vieux dépend aussi du passé et du lien préalable… Le groupe va se positionner prochainement sur quelques-uns de ces thèmes en vue d’un séminaire à venir.


 


Antenne du Bout du Monde - Cindy Monfort Cette antenne a été créée il y a un an officiellement, après 4 ans de réunions d’un groupe de psychologues désireux d’échanger autour de leur pratique en institution. Actuellement, les réunions ont lieu pendant deux heures tous les mois. L’antenne est en cours de construction. De nouveaux professionnels la rejoignent régulièrement. Un groupe de travail devrait émerger début 2014 avec comme objectif d’en faire une communication courant 2015 (la forme reste à définir : journée d’études, séminaire,...). Contact : antenneduboutdumonde@hotmail.fr


 


Antenne de Nantes et Pays de Loire - Maryvonne Roginski Ce groupe a 5 ans d’existence et reste ouvert. Les réunions ont lieu une fois par mois le lundi, d’où le nom du groupe : « les lundis de Nantes », et il y a en général une dizaine de personnes présentes à chaque réunion. Une règle du groupe : toute nouvelle personne se présente et découvre au fur et à mesure les autres membres du groupe. Le groupe travaille sur des cas clinique ou des situations professionnelles qui ont posé problème ou qui s’avèrent complexes. A ce jour, déjà un séminaire et deux journées de réflexion sur un thème regroupant des psychologues ont été organisés par le groupe sur Nantes. Le groupe de Nantes participera au séminaire du groupe « Je vieillis et ma folie ? » par la présentation d’un cas clinique. On assiste actuellement à un certain renouvellement des membres de l’antenne. Les groupes de travail en projet, les réflexions à venir Un groupe va donc se constituer autour du thème : « traumatisme et vieillissement ». Il s’agit d’analyser des cas de personnes qui ont vécu des traumatismes anciens qui ré-émergent à l’occasion d’évènements liés à l’avancé en âge.


 


Stéphanie Allio-Delestre, Pierre-Yves Malo et Christiane Le Manac’h