Accueil > Espaces membres > Le bulletin N°50

Le bulletin N°50

Bulletin de l’association - Juillet 2013 - n° 50


PDF - 1.3 Mo


 


Projets de loi
"fin de vie" et "autonomie"



L’une semble tout résoudre : le projet de loi sur la "fin de vie". L’autre parle d’un sujet qui semble plus tabou que la mort : l’aide à l’autonomie, la "dépendance". On parle facilement des chiffres pour parler de cette mal-nommée dépendance. "30 milliards", "tsunami gériatrique"…



Les recommandations du nouveau bilan du plan Alzheimer (2008-2012) convergent vers trois points : le déploiement sur les territoires des guichets d’entrée lisibles et efficaces, le déploiement d’une filière de prendre soin labellisée… cette filière est source d’emplois (350 000 selon l’INSEE d’ici 15 ans) et par une prestation financière renforcée et les ressources complémentaires : mutuelles/assurances (comme pour l’assurance maladie).



Alors pourquoi ça ne bouge pas ?



Est-ce difficile de parler "aide à l’autonomie", "dépendance à l’autre" dans une société jeuniste et individualiste ?
En raison d’une vision essentiellement comptable de la situation ?
Parce que labelliser veut aussi dire informer, former et contrôler ?
Parce que les aidants professionnels ou familiaux ne crient pas assez fort leur épuisement ? Ou bien parce que vieillir en ayant besoin d’aides est un tabou pire que la mort ? Alors on comprend mieux pourquoi le projet de loi sur la "fin de vie" a plus d’audience que l’aide à l’autonomie.
Mais c’est sans compter sur l’énergie des personnes qui vieillissent, sur le militantisme des acteurs investis, des professionnels, des experts, des aidants, des personnes directement concernées par leur vieillissement.



Excellent été ensoleillé à tous, au plaisir de vous revoir à la journée des adhérents en septembre.



Christiane Le Manac’h
Psychologue, Secrétaire de l’association