Accueil > Espaces membres > Le bulletin N°51

Le bulletin N°51

Bulletin de l’association - Décembre 2013 - n°51



La gérontologie française ne va pas très bien.

PDF - 1.3 Mo

Après les difficultés du Centre Pluridisciplinaire de Gérontologie de Grenoble (CPDG), c’est aujourd’hui la Fondation Nationale de Gérontologie (une institution !) et le Cleirppa qui paraissent se trouver en difficulté et pourraient disparaître.
La psychologie française ne va pas très bien Même si ce n’est pas nouveau, le projet actuel de reformatage
des études, avec une mention unique « psychologie »
et le souhait sous-jacent de promouvoir la « psychologie intégrative » (entendre une formation où le psychologue est formé à toutes les formes de thérapies, de la psychanalyse aux TCC en passant par la systémique et l’approche cognitive) où le psychologue serait formé à tout, donc à rien… est
inquiétant.
Mais Psychologie & Vieillissement va bien.



Comme vous le lirez dans ce nouveau Bulletin, notre association se porte bien. La journée des adhérents a été l’occasion de nouveau de faire émerger un autre groupe de travail et après quelques années de stagnation, voire de régression, le nombre de groupes est aujourd’hui à nouveau élevé.
Vous y verrez aussi que nos 7e Rencontres ont été une réussite, tant par la qualité des interventions que par le nombre de participants, et puis de nombreux projets, avec pas moins de trois séminaires ou colloques déjà prévus pour l’année à venir…
Cette bonne forme tient au nombre des adhérents (merci à tous !), à notre dynamisme bien sûr, mais aussi au fait que nous ne dépendions d’aucune institution, ce qui favorise une autonomie de fonctionnement essentielle pour assurer notre longévité.
En espérant que nous ne resterons pas demain un peu seuls en France à promouvoir une approche humaniste du vieillissement…
 



Pierre-Yves Malo
Président de Psychologie & Vieillissement